Commune

Mot du maire 
Jean-Luc MARTINET

Un avenir prometteur !

Les jours, les mois et les années défilent à un rythme que nous ne mesurons pas et avec eux le désir intact de l’équipe municipale de faire aboutir les projets engagés. Des projets qui n’ont toujours qu’un seul et unique but : servir l’intérêt collectif. À l’heure d’un retour inquiétant au communautarisme, à tous les communautarismes, et à l’individualisme, SOCOURT tente de garder le cap. Jusqu’au terme de mon action, je resterai le garant d’un village résolument tourné vers la jeunesse, soucieux du bien-être de ses administrés au premier rang desquels ses anciens, d’un bien-vivre ensemble et inscrit dans le progrès.

 

Du progrès justement, parlons-en !

Au prix d’un travail que peu d’entre vous peuvent soupçonner, la commune dispose depuis 2017 d’un réseau d’eau potable flambant neuf, d’un réseau et d’un système de traitement des eaux usées et d’un réseau de défense incendie répondant aux dernières normes que beaucoup de communes rurales nous envient.

Plus d’une décennie d’études,

de discussions parfois âpres et de recherche de financements a permis de relever le plus grand défi des mandats débutés en 2001. À l’heure où tant de communes rurales se trouvent engluées, renoncent ou se disent prêtes à céder une partie de leur patrimoine pour dégager les marges financières nécessaires à leurs ambitions bien légitimes pour le bien-être de leur population, nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir été parmi les premiers (dès 2004) à engager la démarche, à ne jamais céder au découragement face aux difficultés. Avec en guise de récompense le sentiment du devoir accompli naturellement. Mais au-delà, une forme de sérénité car ce programme de travaux de plus de 1,5 million d’euros, subventionné à 80 %, constitue une formidable garantie pour les administrés, pour le demi-siècle à venir, qu’ils ne seront pas confrontés à de sérieuses difficultés.

Plus récemment et dans un tout autre registre, les plus hautes autorités du département, au premier rang desquels Pierre ORY, Préfet des Vosges, nous ont fait l’honneur de leur présence à l’occasion de l’inauguration de notre complexe de pêche thématique, le 4 mai 2019. Un ensemble d’aménagements résolument tourné vers le tourisme dont la vocation, sur le plan financier, est de mettre SOCOURT à l’abri du besoin en permettant à des milliers de pêcheurs d’assouvir leur passion sur l’une ou l’autre des anciennes ballastières auxquelles la commune a donné une véritable vocation piscicole. En même temps, ces aménagements profitent aux habitants de SOCOURT et à leurs proches en proposant à la location de magnifiques lodges en bois à prix très compétitifs ou le grand chalet en rondins massifs pour les événements familiaux.

Cette réussite assez exceptionnelle, puisque c’est ainsi que ce programme est présenté non seulement par les institutions publiques et les acteurs du tourisme, mais aussi par la presse, tant régionale que nationale, permet tout naturellement d’envisager désormais des programmes de travaux dont la commune n’aurait pas eu les moyens sans ces retombées, pour : améliorer la sécurité, embellir notre village, permettre à nos anciens valides de demeurer dans leur village de cœur. Le tout, sans avoir à prélever le moindre euro supplémentaire dans la poche du contribuable. C’est une grande satisfaction pour l’ensemble du conseil municipal.

Ce n’est pas sans une certaine fierté, je vous le concède bien volontiers, que j’aborde l’ensemble de ces points, bien conscient de ce que la commune doit à certaines personnes, et notamment à nos agents communaux, bien conscients également du travail qui reste à accomplir et des actions perfectibles, notamment en matière de communication.

Ce nouveau site internet, que vous découvrez peut-être pour la première fois, a cette ambition de répondre au moins partiellement à ce manque identifié qu’il nous était matériellement compliqué de surmonter tant nous étions accaparés par l’action et les difficultés de tous ordres à surmonter.

Par chance et même si la chance n’est pour rien dans cette embellie, les grosses difficultés semblent aujourd’hui derrière nous. Un constat qui augure d’un avenir prometteur pour la commune, ses administrés et la qualité de vie à Socourt à une époque où de jeunes gens, de jeunes parents, ont lié leur destin à ce village en faisant le choix de s’y installer pour y vivre et y fonder une famille.

Le Maire,
Jean-Luc MARTINET

Nos partenaires